Parcourir l'Europe en train - le Meilleur Stage du Monde
16659
post-template-default,single,single-post,postid-16659,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Parcourir l’Europe en train !

En un mois j’ai eu la possibilité de voir une quantité de lieux incroyables. En quelques kilomètres, nous avons accès à une richesse de paysages très variée, allant des montagnes autrichiennes à la mer des côtes de Croatie, nous pouvons nous imprégner d’atmosphères différentes, allant de petits villages de République Tchèque à de grandes villes allemandes, le tout… en train ! Voici donc un aperçu de mon Eurotrip, listant les points dont je garde les meilleurs souvenirs.

 

Parcourir l’Europe en train !

 

Préparatifs

Avant le grand départ, il était bien sûr primordial de préparer l’itinéraire que nous allions emprunter, et tenant compte de plusieurs critères.

  • Le temps imparti : 1 mois
  • Changer de pays à chaque fois pour avoir un panel large de paysages
  • Les temps de trajets
  • Le temps idéal à passer dans chaque ville

Il a bien sûr fallu faire des choix assez complexes pour garder une certaine logique dans le trajet, ne pas perdre trop de temps en transports et pouvoir offrir un aperçu riche de notre beau continent.

Le choix des lieux s’est donc fait en accord avec tous ces critères, pour optimiser le temps et la variété des paysages :). Maintenant que vous avez eu un bon petit aperçu du processus de choix des destinations, je peux maintenant vous faire un listing des endroits qui m’ont le plus marqués lors de ce voyage !

Dresde : une ville de contraste

La première étape de notre périple était un arrêt dans la ville de Dresde, qui s’est révélée être vraiment surprenante. Avant d’y arriver, je savais uniquement quelques faits historiques, notamment qu’elle a été entièrement détruite lors de la seconde guerre mondiale puis reconstruite très rapidement par tous ses habitants. J’ai pu découvrir une ville de contraste, avec un côté « vieille ville » traditionnel et marqué par l’histoire, et un autre côté qui dénote totalement : la «nouvelle ville » aux rues couvertes de street art. Cette partie m’a vraiment beaucoup plu. Nous logions à l’ibis budget de Dresde, situé à côté du cœur historique, ce qui rendait les balades très pratiques, sans perte de temps dans les transports.

Je vous invite à lire mon article sur le street art à Dresde,
écrit lors du voyage. 🙂 

 

Cesky Krumlov : une balade reposante

Après Dresde, nous sommes arrivés dans la petite ville de Cesky Krumlov au sud de la République Tchèque. Cette ville est vraiment adorable ! Composée de petites ruelles médiévales qui s’entrecroisent dominées par son château, Cesky Krumlov est digne d’un conte de fée. De nombreux commerces locaux et magasins artisanaux  habillent les façades. Marcher le long des rues pavées et légèrement vallonnées, flâner en observant autour de soi, … La meilleure chose à faire pour profiter de la ville est de s’y perdre volontairement. La photo parle d’elle-même !

Pour avoir des petites adresses et préparer votre voyage
à Cesky Krumlov, cet autre article pourra vous éclairer. 

 

Salzbourg : découvrir les environs

L’Attersee : ce lac immense a des couleurs incroyables et a même une particularité, la petite île de Litzlberg, sur laquelle est perchée une maison. Une atmosphère calme et reposante, vraiment très sympathique en fin de journée. Au bord de ce même lac, en été, vous pouvez vous baigner, faire du beach volley, et autres activités de plein air. Ce lac était situé à uniquement 40 minutes de notre hôtel, le Mercure City Salzbourg. Idéalement placé pour visiter les environs sans passer par la ville, et proche à pied du centre. Vous pouvez également pousser la balade jusqu’à la cascade de Gollinger, accessible en transports depuis Salzbourg (compter 1 heure de trajet). Le déplacement vaut le coup : la chute d’eau est impressionnante !

Zurich : l’expérience escape game

Nous sommes arrivés au Novotel de Zurich, et avons directement testé … leur Escape Game ! Entrer dans une petite chambre de motel américain lugubre et tenter d’en sortir, sympa ! Bon, pour nous ce fut un échec, nous n’avons pas été assez rapide pour sortir. Mais l’atmosphère de ce jeu était réussie, stressante à souhait (croyez-moi, je ne faisais pas la fière). Le centre ville présente quant à lui un certain charme, mais je lui ai préféré la banlieue ouest, dans laquelle on peut trouver de nombreux lieux alternatifs pour sortir en soirée.

Venise : un décor de film

Cette ville était tellement dépaysante ! Nous avons déjà tous vu des photos de Venise, que ce soit dans des films ou dans des magazines. Mais le vivre en vrai, c’est autre chose ! Un vrai coup de cœur. En plus de cela, nous avons eu la chance de loger au Papadopoli Mgallery, dont les décors étaient également impressionnants. Un vrai décor de film ! Accessible en bateau depuis Venise, la petite île de Burano est elle aussi comme tout droit sortie d’un film. Toutes les maisons possèdent des façades colorées dignes d’un décor de Jacques Demy.

Pour en savoir plus sur cette destination, j’ai écrit
un article pour savoir quoi visiter à Venise. 🙂 

 

Trieste : une ville côtière bien placée

Avoir accès à 3 pays en moins d’une heure, c’est bien l’avantage de Trieste ! Nous avions loué une voiture dans la ville et cela nous a permis de rentabiliser au mieux nos quelques jours sur place. Nous étions logés à l’hôtel San Rocco, nous avons donc pu, en plus de profiter du port situé juste en face, longer la côte ouest de la Croatie jusqu’à Pula, bordée de villes portuaires plus typiques les unes que les autres. Nous avons pu également nous balader à l’ouest de la Slovénie dans le parc national de Strunjan, lieu très agréable pour une balade en début de journée, avec de petits chemins menant jusqu’à une falaise surplombant le rivage.

Plitvice : un parc naturel incroyable

Le souvenir le plus magique que je garde est sans aucune hésitation le parc de Plitvice et ses lacs. C’était tout simplement incroyable ! On en prend plein les yeux à chaque tournant, et la balade de 5h que nous avons emprunté est passée en un éclair. Les arbres n’étaient pas encore verts, mais cela n’enlevait rien à la beauté des paysages. Prendre une journée complète est primordial afin de profiter de la lumière du matin et de l’éclairage plus franc de l’après midi dans les lacs et sur les flancs de montagnes.

Bled : son lac mémorable

Le lac de Bled est connu pour présenter la particularité d’avoir une église sur une petite île au milieu de ses eaux. Cette église n’est accessible qu’en bateau. Pour avoir une vue imprenable sur le lac, nous sommes montés sur une colline avoisinante. La montée fût un peu rude mais ça en valait vraiment la peine. Ce panorama a marqué la fin de notre périple de un mois en Europe, et on ne pouvait pas rêver meilleur point de vue pour clôturer ce voyage.

Voilà, vous avez eu un petit aperçu de ce qu’a pu être ce voyage !
Mais quoi de mieux qu’une vidéo pour imaginer encore mieux tout cela ?

 

Je garde un souvenir de ce voyage vraiment super positif. N’hésitez pas à vous lancer vous aussi ! Pour plus de détails, posez vos questions dans un commentaire juste en-dessous. 😊

Pas de commentaires

Poster un commentaire